La baisse s'explique par le fait que les magasins ont ouvert leurs portes sur un nombre plus restreint de jours. Sans cette particularité, la baisse aurait été de 0,3%. Les ventes en ligne ont par contre connu une forte augmentation en Belgique, de l'ordre de 14,7%.

Le groupe dans son ensemble a engrangé un chiffre d'affaires de 15,88 milliards d'euros, en hausse de 1,5%. Les ventes en ligne ont représenté 761 millions d'euros (+17,9%). Le résultat net a crû de 2,4% à 435 millions d'euros.

Aux Etats-Unis, le groupe doit faire face à des mouvements de grève dans ses enseignes Stop & Shop. L'impact de ces actions n'est pas encore visible sur les résultats du premier trimestre, mais le groupe estime le manque à gagner à 200 millions d'euros.

La baisse s'explique par le fait que les magasins ont ouvert leurs portes sur un nombre plus restreint de jours. Sans cette particularité, la baisse aurait été de 0,3%. Les ventes en ligne ont par contre connu une forte augmentation en Belgique, de l'ordre de 14,7%. Le groupe dans son ensemble a engrangé un chiffre d'affaires de 15,88 milliards d'euros, en hausse de 1,5%. Les ventes en ligne ont représenté 761 millions d'euros (+17,9%). Le résultat net a crû de 2,4% à 435 millions d'euros. Aux Etats-Unis, le groupe doit faire face à des mouvements de grève dans ses enseignes Stop & Shop. L'impact de ces actions n'est pas encore visible sur les résultats du premier trimestre, mais le groupe estime le manque à gagner à 200 millions d'euros.