Cette décision fait suite à plusieurs semaines de conflit au sein du média public. Paul Lembrechts avait demandé que Peter Claes, le directeur Média et Production, soit licencié mais le conseil d'administration a refusé de le suivre, poussant les discussions dans une impasse. Un médiateur a été nommé fin décembre.

L'éviction du patron de la VRT ne réjouit les syndicats. "C'est regrettable", réagit l'ACV (chrétien). "Depuis le début, il est attaché à ce qu'il y ait un financement correct", explique Carlos Van Hoeymissen, représentant ACV à la VRT. Il rapporte que M. Lembrechts avait le soutien du personnel. Il craint qu'avec son départ, le plan social au sein du média public soit encore plus douloureux pour les travailleurs.

Une conférence de presse est organisée à 11h ce lundi à la VRT. Le président du média, Luc Van Den Brande et le ministre aux Affaires bruxelloises, de la Jeunesse et des Médias, Benjamin Dalle, doivent y donner plus d'informations sur "le conflit au sein de la direction" du média public.

Cette décision fait suite à plusieurs semaines de conflit au sein du média public. Paul Lembrechts avait demandé que Peter Claes, le directeur Média et Production, soit licencié mais le conseil d'administration a refusé de le suivre, poussant les discussions dans une impasse. Un médiateur a été nommé fin décembre. L'éviction du patron de la VRT ne réjouit les syndicats. "C'est regrettable", réagit l'ACV (chrétien). "Depuis le début, il est attaché à ce qu'il y ait un financement correct", explique Carlos Van Hoeymissen, représentant ACV à la VRT. Il rapporte que M. Lembrechts avait le soutien du personnel. Il craint qu'avec son départ, le plan social au sein du média public soit encore plus douloureux pour les travailleurs. Une conférence de presse est organisée à 11h ce lundi à la VRT. Le président du média, Luc Van Den Brande et le ministre aux Affaires bruxelloises, de la Jeunesse et des Médias, Benjamin Dalle, doivent y donner plus d'informations sur "le conflit au sein de la direction" du média public.