Durant les huit premiers mois de 2020, 5.289 entreprises se sont déclarées en faillite, soit une baisse de 30,2% par rapport à la même période l'an dernier. 5.289 emplois auraient alors été supprimés, soit 30,3% de moins que l'an dernier. La faillite de Brantano a le plus pesé dans la balance avec la suppression de 698 postes.

Durant la période estivale, ce sont 139 entreprises qui ont déposé le bilan (-63%) en Région bruxelloise, pour 251 (-23,2%) en Wallonie et 525 (-19,7%) en Flandre.

Graydon s'attend à une tempête de faillites à l'automne 2020.

Les chiffres communiqués ne reflètent toutefois pas la situation économique réelle, du fait principalement des reports de faillite et des aides apportées par le gouvernement.

Durant les huit premiers mois de 2020, 5.289 entreprises se sont déclarées en faillite, soit une baisse de 30,2% par rapport à la même période l'an dernier. 5.289 emplois auraient alors été supprimés, soit 30,3% de moins que l'an dernier. La faillite de Brantano a le plus pesé dans la balance avec la suppression de 698 postes. Durant la période estivale, ce sont 139 entreprises qui ont déposé le bilan (-63%) en Région bruxelloise, pour 251 (-23,2%) en Wallonie et 525 (-19,7%) en Flandre. Graydon s'attend à une tempête de faillites à l'automne 2020. Les chiffres communiqués ne reflètent toutefois pas la situation économique réelle, du fait principalement des reports de faillite et des aides apportées par le gouvernement.