Selon un rapport d'audit, les chiffres de la SNCB ont plongé de 75 millions d'euros dans le rouge, peut-on lire lundi dans De Morgen. Les tickets et le transport de marchandises ont rapporté l'an dernier 324 millions d'euros de moins que prévu. Les rentrées financières ont en outre été diminuées de 35 millions d'euros, à la suite de l'incendie dans l'Eurotunnel et l'ouverture retardée de la ligne à grande vitesse vers Amsterdam.

Au niveau des coûts, l'année a également été mauvaise. L'indexation des salaires et un accord social onéreux ont notamment fait grimper les coûts de personnel de près de 82 millions au dessus des estimations du businessplan, selon De Morgen. Fin du mois, le groupe communiquera ses résultats annuels.

Trends.be avec Belga

Selon un rapport d'audit, les chiffres de la SNCB ont plongé de 75 millions d'euros dans le rouge, peut-on lire lundi dans De Morgen. Les tickets et le transport de marchandises ont rapporté l'an dernier 324 millions d'euros de moins que prévu. Les rentrées financières ont en outre été diminuées de 35 millions d'euros, à la suite de l'incendie dans l'Eurotunnel et l'ouverture retardée de la ligne à grande vitesse vers Amsterdam. Au niveau des coûts, l'année a également été mauvaise. L'indexation des salaires et un accord social onéreux ont notamment fait grimper les coûts de personnel de près de 82 millions au dessus des estimations du businessplan, selon De Morgen. Fin du mois, le groupe communiquera ses résultats annuels. Trends.be avec Belga