Le réseau en circuit-court de "La Ruche qui dit Oui !" devient "Waste Warrior" (WAW). Cette appellation regroupe des marques qui s'engagent à lutter contre le gaspillage alimentaire. Elles sont désormais au nombre de seize après l'engagement de "La ruche qui dit Oui !". Parmi les autres détenteurs du label WAW, on retrouve Ginette, Compass Group, Friesland Campina, Philadelphia, Makro, Pepsico, Belorta, Bel for all for Good, Sodexo, Lactel et Alpro, mais aussi de grandes entreprises et marques comme Danone, Ikea, Unilever et Carrefour.

Selon l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), un tiers des aliments produits dans le monde pour la consommation est gaspillé quotidiennement selon des chiffres de 2011 qui pourraient être encore plus importants aujourd'hui. Ce gaspillage entraîne de graves conséquences économiques, sociales et environnementales. Lutter contre le gaspillage alimentaire est d'ailleurs un moyen simple et efficace de lutter contre le changement climatique sans bouleverser les habitudes. Beaucoup d'entreprises et de marques prennent le problème à bras le corps et jouent désormais un rôle clé dans ce combat.

En signant la déclaration "Pour une planète sans gaspillage alimentaire", "La Ruche qui dit Oui !" s'engage à lutter contre le gaspillage alimentaire avec ses employés, ses clients et ses consommateurs. La nécessité d'un prix juste et transparent, l'importance de préserver la biodiversité, l'importance de manger des aliments de saison et de soutenir les producteurs locaux seront les messages que le réseau de circuit-court diffuseront tant à ses employés qu'à ses clients.

Too Good To Go est la plus grande communauté d'Europe à lutter activement contre le gaspillage alimentaire. Elle compte 98 000 partenaires et 40 millions de consommateurs répartis dans 15 pays.Too Good To Go affirme avoir empêché 80 millions de repas de finir à la poubelle.

Le réseau en circuit-court de "La Ruche qui dit Oui !" devient "Waste Warrior" (WAW). Cette appellation regroupe des marques qui s'engagent à lutter contre le gaspillage alimentaire. Elles sont désormais au nombre de seize après l'engagement de "La ruche qui dit Oui !". Parmi les autres détenteurs du label WAW, on retrouve Ginette, Compass Group, Friesland Campina, Philadelphia, Makro, Pepsico, Belorta, Bel for all for Good, Sodexo, Lactel et Alpro, mais aussi de grandes entreprises et marques comme Danone, Ikea, Unilever et Carrefour.Selon l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), un tiers des aliments produits dans le monde pour la consommation est gaspillé quotidiennement selon des chiffres de 2011 qui pourraient être encore plus importants aujourd'hui. Ce gaspillage entraîne de graves conséquences économiques, sociales et environnementales. Lutter contre le gaspillage alimentaire est d'ailleurs un moyen simple et efficace de lutter contre le changement climatique sans bouleverser les habitudes. Beaucoup d'entreprises et de marques prennent le problème à bras le corps et jouent désormais un rôle clé dans ce combat. En signant la déclaration "Pour une planète sans gaspillage alimentaire", "La Ruche qui dit Oui !" s'engage à lutter contre le gaspillage alimentaire avec ses employés, ses clients et ses consommateurs. La nécessité d'un prix juste et transparent, l'importance de préserver la biodiversité, l'importance de manger des aliments de saison et de soutenir les producteurs locaux seront les messages que le réseau de circuit-court diffuseront tant à ses employés qu'à ses clients.Too Good To Go est la plus grande communauté d'Europe à lutter activement contre le gaspillage alimentaire. Elle compte 98 000 partenaires et 40 millions de consommateurs répartis dans 15 pays.Too Good To Go affirme avoir empêché 80 millions de repas de finir à la poubelle.