Les travailleurs du centre de distribution européen de TNT Express à Liège craignent en effet, à terme, la disparition du hub liégeois au profit de celui d'UPS installé à Cologne.

Face à ce risque de délocalisation partielle ou totale de TNT, les autorités wallonnes vont demander au Service public de Wallonie (SPW) d'étudier la possibilité ou non de réclamer au transporteur aérien les aides importantes qu'il a reçues par le passé, rapporte mercredi La Libre Belgique. Au total, l'exécutif wallon a octroyé 30 millions d'euros à TNT Express depuis son arrivée à Liège.

Si ces sommes pouvaient être récupérées, la Région wallonne aurait un argument supplémentaire à faire valoir face à TNT en cas de désinvestissements à Bierset. Mais le quotidien précise que vu que les plans d'investissement ayant bénéficié de subsides publics ont déjà été réalisés, cela laisse peu d'espoir pour une éventuelle contre-attaque en cas de départ de TNT.

Avec Belga

Les travailleurs du centre de distribution européen de TNT Express à Liège craignent en effet, à terme, la disparition du hub liégeois au profit de celui d'UPS installé à Cologne. Face à ce risque de délocalisation partielle ou totale de TNT, les autorités wallonnes vont demander au Service public de Wallonie (SPW) d'étudier la possibilité ou non de réclamer au transporteur aérien les aides importantes qu'il a reçues par le passé, rapporte mercredi La Libre Belgique. Au total, l'exécutif wallon a octroyé 30 millions d'euros à TNT Express depuis son arrivée à Liège. Si ces sommes pouvaient être récupérées, la Région wallonne aurait un argument supplémentaire à faire valoir face à TNT en cas de désinvestissements à Bierset. Mais le quotidien précise que vu que les plans d'investissement ayant bénéficié de subsides publics ont déjà été réalisés, cela laisse peu d'espoir pour une éventuelle contre-attaque en cas de départ de TNT. Avec Belga