Macintosh rencontre actuellement plusieurs acteurs dans l'optique de vendre l'ensemble de l'entreprise ou une bonne partie. Les discussions sont constructives, selon l'entreprise, mais pas encore bouclées.

La maison mère de chaînes comme Scapino, Dolcis, Invito et Manfield a fait savoir que les ventes en novembre et pour les premières semaines de décembre n'avaient pas été bonnes.

Macintosh a déjà vendu plus tôt dans l'année plusieurs entités comme des magasins de vêtements en Grande-Bretagne et les magasins de décoration d'intérieur de Kwantum, qui a aussi des enseignes en Belgique. Après ces opérations, la société voulait se consacrer totalement au marché de la chaussure dans le Benelux, avait-elle indiqué à l'époque.

Macintosh rencontre actuellement plusieurs acteurs dans l'optique de vendre l'ensemble de l'entreprise ou une bonne partie. Les discussions sont constructives, selon l'entreprise, mais pas encore bouclées.La maison mère de chaînes comme Scapino, Dolcis, Invito et Manfield a fait savoir que les ventes en novembre et pour les premières semaines de décembre n'avaient pas été bonnes.Macintosh a déjà vendu plus tôt dans l'année plusieurs entités comme des magasins de vêtements en Grande-Bretagne et les magasins de décoration d'intérieur de Kwantum, qui a aussi des enseignes en Belgique. Après ces opérations, la société voulait se consacrer totalement au marché de la chaussure dans le Benelux, avait-elle indiqué à l'époque.