La gestion des couples carriéristes: contraintes et rigidité

07/11/18 à 14:45 - Mise à jour à 14:45
Du Trends-Tendances du 01/11/18

Les talents souhaitant progresser tout en préservant la carrière de leur conjoint ne sont plus des cas isolés. Pour garder ces étoiles montantes, imposer des chemins tout tracés vers le leadership n'est pas la bonne approche.

A la tête d'une unité de production dans une multinationale, David est un cadre compétent qui se voit proposer un poste de président de l'une des sociétés du groupe. Une occasion en or avec augmetation slariale et déménagement à l'autre bout du pays pris en charge ! Surpris par la proposition, David remercie ses chefs, en leur précisant qu'il en discutera le soir même avec Helen, son épouse. Mais le lendemain, David décline leur proposition. Son dévouement à l'entreprise n'est pas remis en cause, mais voilà: son épouse doit terminer son programme de résidence en chirurgie et le moment est malvenu pour déménager. David propose toutefois d'autres options, comme faire la navette ou travailler à distance. Le CEO les rejette. " Le leadership, c'est se montrer ", clame-t-il. L'entreprise finit par recruter un autre candidat pour le poste. David continue son job comme à l'accoutumée, mais il sent qu'il n'est plus considéré comme l'un des meilleurs talents de la société. Neuf mois plus tard, il est débauché par une entreprise concurrente dans la ville où Helen, qui a enfin terminé sa formation, a aussi décroché un job. La carrière de David rebondit et celle de sa femme est lancée. Quant à l'ancien employeur de David, il a perdu un leader talentueux, après l'avoir repéré, formé et cru en lui.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires