UnifiedPost, qui a vu le jour il y a 18 ans, aurait déjà mandaté des conseillers financiers et juridiques pour l'aider à préparer cette IPO, d'après le journal économique. Le management se limite, lui, à confirmer qu'il envisage une entrée en Bourse et "qu'il travaille à ce scénario". La société a commencé ses activités dans le secteur du traitement de documents, qui fait encore partie de ses activités clés. L'autre pilier porte sur les solutions de paiement. UnifiedPost offre aussi une série de services à valeur ajoutée, comme la vérification d'identité. L'entreprise dispose ainsi d'un contrat sectoriel avec des sociétés d'intérim en Belgique pour traiter les documents du personnel intérimaire. Ce serait la première fois depuis plus de dix ans qu'une fintech entrerait à la Bourse de Bruxelles.