Il n'y aura pas de miracle: Boeing devrait annoncer une perte nette trimestrielle de plus de 3 milliards de dollars, selon les calculs de S&P Capital IQ. Boeing n'avait jusqu'à présent perdu de l'argent que deux fois: 1,6 milliard de dollars au troisième trimestre 2009 et 234 millions au deuxième trimestre 2016.

Le chiffre d'affaires devrait chuter de plus de 20% car Boeing a suspendu les livraisons des 737 MAX, ce qui signifie qu'il ne reçoit pas de chèques des compagnies aériennes qui ne paient en intégralité que quand elles prennent possession de l'avion.

Les agences de notation Moody's et Fitch menacent d'abaisser la note de solvabilité de l'avionneur. La facture du MAX s'élève pour l'instant à quelque 8 milliards de dollars et ne comprend pas les indemnisations des familles de victimes, qui ont déjà porté plainte.