Le baromètre de conjoncture de la BNB a progressé en juin: la courbe synthétique brute s'est établie à -3,9 en juin contre -4,9 en mai. La moyenne de la courbe synthétique globale sur la période 1980-2015 s'élève à -7,7.

Le climat des affaires s'est raffermi dans les services aux entreprises et, plus modérément, dans l'industrie manufacturière et la construction, commente la BNB. Pour les services aux entreprises et l'industrie manufacturière, il s'agit d'une cinquième amélioration consécutive. La conjoncture s'est, en revanche, nettement dégradée dans le commerce pour revenir à son niveau de début 2015.

Quant à la courbe synthétique globale lissée, indicatrice de la tendance conjoncturelle sous-jacente, elle est orientée à la hausse.