Si, avant l'arrivée du Covid-19, 25% des employeurs travaillaient activement à la capacité d'adaptation de leurs collaborateurs, ils sont désormais plus du double (56%), observent Acerta et l'AMS.

Selon 70% des employeurs interrogés, la caractéristique la plus importante des travailleurs ayant une grande capacité d'adaptation est de faire preuve de résilience face au changement. Les quatre autres caractéristiques qui forment le top 5 sont l'adaptation aux nouvelles technologies et procédures, la capacité d'acquérir de nouvelles compétences, la faculté d'assumer de nouveaux rôles ou de nouvelles fonctions au sein de l'organisation et la bonne gestion de l'incertitude et de l'ambiguïté.

La grande majorité des employeurs (95 %) sont convaincus que les membres de leur personnel sont capables de s'adapter pour conserver leur fonction au sein de l'entreprise et 8% estiment qu'aucune condition ne régit ce changement. Pour 37% des employeurs, les collaborateurs doivent être bien motivés et soutenus. Ils sont tout de même une majorité à penser que la capacité d'adaptation a aussi des limites.

Si, avant l'arrivée du Covid-19, 25% des employeurs travaillaient activement à la capacité d'adaptation de leurs collaborateurs, ils sont désormais plus du double (56%), observent Acerta et l'AMS. Selon 70% des employeurs interrogés, la caractéristique la plus importante des travailleurs ayant une grande capacité d'adaptation est de faire preuve de résilience face au changement. Les quatre autres caractéristiques qui forment le top 5 sont l'adaptation aux nouvelles technologies et procédures, la capacité d'acquérir de nouvelles compétences, la faculté d'assumer de nouveaux rôles ou de nouvelles fonctions au sein de l'organisation et la bonne gestion de l'incertitude et de l'ambiguïté. La grande majorité des employeurs (95 %) sont convaincus que les membres de leur personnel sont capables de s'adapter pour conserver leur fonction au sein de l'entreprise et 8% estiment qu'aucune condition ne régit ce changement. Pour 37% des employeurs, les collaborateurs doivent être bien motivés et soutenus. Ils sont tout de même une majorité à penser que la capacité d'adaptation a aussi des limites.