Moins de 24 heures après le sinistre, le classique de Victor Hugo (édité par Pocket et Le Livre de poche) s'est retrouvé en tête des ventes de livres et de nombreux libraires ont été rapidement en rupture de stock. Face à ce phénomène éditorial, les principaux éditeurs de format poche du chef-d'oeuvre de Victor Hugo ont lancé des réimpressions et reversé une partie ou la totalité des bénéfices tirés des ventes du livre à la Fondation du Patrimoine, chargée de récolter les fonds et de superviser la reconstruction du bâtiment.

Le beau livre, "Notre-Dame de Paris - la grâce d'une cathédrale", coédité en 2012 par Place des victoires et La nuée bleue, s'est arraché dans les librairies. Malgré son prix (85 euros) le livre était épuisé dix jours après l'incendie et l'éditeur a dû procéder à une réimpression. Autre livre qui s'est arraché en librairie, "Paris Notre-Dame" (Éditions du Patrimoine, 2014), rédigé par le conservateur général du patrimoine Thierry Crépin.

Moins d'un mois après l'incendie, plusieurs livres se sont retrouvés en librairie.

Publié le 23 mai, "Notre-Dame d'espérance" (Presse de la Renaissance) par Mgr Patrick Chauvet, le recteur-archiprêtre de la cathédrale Notre-Dame de Paris, a connu un gros succès. Ce livre était terminé bien avant le 15 avril mais a été augmenté d'un court chapitre sur l'incendie que Mgr Chauvet a rédigé le dimanche de Pâques 21 avril.

Paru le 4 mai, "Notre-Dame de Paris: ô reine de douleur" (édition des équateurs) de Sylvain Tesson a enregistré parmi les meilleures ventes de l'été. Le livre était toujours dans le Top 50 des ventes de livres dans la catégorie essais dans le dernier baromètre GfK/Livres Hebdo du 27 septembre.

Auteur des "Piliers de la terre", l'écrivain britannique Ken Follet a fait paraître le 13 juin, "Notre-Dame" (Robert Laffont), un court texte inédit en hommage à la cathédrale.

Parmi les nombreux livres sur Notre-Dame qui ont suivi l'incendie, on peut signaler "Notre-Dame de l'humanité" (Grasset) de l'historien d'art Adrien Goetz, "Notre-Dame de Paris : cathédrale éternelle" (EPA) de Claude Gauvard et Joël Laiter, ou encore "Notre-Dame de Paris : neuf siècles d'histoire" (Parigramme) de Dany Sandron et Andrew Tallon, ouvrage qui retrace visuellement les moments-clés de la construction de la cathédrale, puis les remaniements dont elle a fait l'objet, à travers des images de synthèse.

Sur l'incendie et le sauvetage de la cathédrale, Sébastien Spitzer a publié "Dans les flammes de Notre-Dame" (Albin Michel) récit avec de nombreux témoignages de pompiers et d'urgentistes.

Dans le même esprit, les attentats qui avaient frappé Paris en 2015 avaient suscité un engouement autour du récit d'Ernest Hemingway : "Paris est une fête".