Le dégagement de fumée dans les environs de l'entreprise a aussi cessé. Les pompiers effectuent encore des mesures dans le quartier mais rien n'indique que des substances nocives se soient dégagées. L'incendie a été limité à un lieu de stockage pour l'huile et la graisse.

Selon l'entreprise, il est prématuré à ce stade d'estimer l'ampleur des dégâts dans les installations concernées, mais il semble que le reste de l'usine à Hoboken reste opérationnelle. "Il est trop tôt pour évaluer l'impact des dégâts sur les installations concernées, mais le reste de l'usine d'Hoboken continue de fonctionner. Umicore anticipe donc que l'incident n'ait pas d'impact sur le débit des métaux précieux et s'attend à être en mesure d'honorer tous ses engagements commerciaux", a communiqué l'entreprise dans la soirée.

Marc Grynberg, CEO d'Umicore a assuré en outre regretter cet incident et comprendre l'incertitude qu'il crée pour les habitants de la région. "Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour minimiser l'impact sur les habitants du voisinage et sur l'environnement. La sécurité des opérations reste notre priorité absolue et nous prendrons toutes les mesures nécessaires pour empêcher qu'un tel incident ne se reproduise", a-t-il déclaré en réaction à l'incendie.

Le dégagement de fumée dans les environs de l'entreprise a aussi cessé. Les pompiers effectuent encore des mesures dans le quartier mais rien n'indique que des substances nocives se soient dégagées. L'incendie a été limité à un lieu de stockage pour l'huile et la graisse. Selon l'entreprise, il est prématuré à ce stade d'estimer l'ampleur des dégâts dans les installations concernées, mais il semble que le reste de l'usine à Hoboken reste opérationnelle. "Il est trop tôt pour évaluer l'impact des dégâts sur les installations concernées, mais le reste de l'usine d'Hoboken continue de fonctionner. Umicore anticipe donc que l'incident n'ait pas d'impact sur le débit des métaux précieux et s'attend à être en mesure d'honorer tous ses engagements commerciaux", a communiqué l'entreprise dans la soirée. Marc Grynberg, CEO d'Umicore a assuré en outre regretter cet incident et comprendre l'incertitude qu'il crée pour les habitants de la région. "Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour minimiser l'impact sur les habitants du voisinage et sur l'environnement. La sécurité des opérations reste notre priorité absolue et nous prendrons toutes les mesures nécessaires pour empêcher qu'un tel incident ne se reproduise", a-t-il déclaré en réaction à l'incendie.