"Ce faisant, Mithra consolide son exclusivité pour l'exploitation de l'Estetrol (hormone naturelle sécrétée par le foetus humain pendant la grossesse, NDLR) dans une vaste gamme d'indications tels que le traitement des cancers hormono-dépendants (du sein et de la prostate en particulier), la dermatologie, la neuroprotection, les dysménorrhées et la contraception d'urgence", indique la société belge.

Concrètement, cette décision garantit à Mithra l'exclusivité effective des produits candidats Estelle (pilule contraceptive) et Donesta (traitement hormonal pour soulager des effets de la ménopause) jusqu'en 2036 en Europe.

Une demande de brevet similaire a été introduite par Mithra aux Etats-Unis. Elle est actuellement en cours d'examen par le United States Patent & Trademark Office (USPTO).

"L'approbation de ce nouveau brevet par l'Office européen des Brevets est une nouvelle étape importante dans la stratégie de commercialisation de nos produits. Avec un total de 35 familles de brevets déposés à travers le monde, soit 14 familles de plus par rapport à l'entrée de bourse, nous disposons d'une solide protection de propriété intellectuelle autour d'Estelle et plus largement autour de notre portefeuille de produits basés sur l'Estetrol", a commenté François Fornieri, CEO de Mithra Women's Health.

"Ce faisant, Mithra consolide son exclusivité pour l'exploitation de l'Estetrol (hormone naturelle sécrétée par le foetus humain pendant la grossesse, NDLR) dans une vaste gamme d'indications tels que le traitement des cancers hormono-dépendants (du sein et de la prostate en particulier), la dermatologie, la neuroprotection, les dysménorrhées et la contraception d'urgence", indique la société belge. Concrètement, cette décision garantit à Mithra l'exclusivité effective des produits candidats Estelle (pilule contraceptive) et Donesta (traitement hormonal pour soulager des effets de la ménopause) jusqu'en 2036 en Europe. Une demande de brevet similaire a été introduite par Mithra aux Etats-Unis. Elle est actuellement en cours d'examen par le United States Patent & Trademark Office (USPTO). "L'approbation de ce nouveau brevet par l'Office européen des Brevets est une nouvelle étape importante dans la stratégie de commercialisation de nos produits. Avec un total de 35 familles de brevets déposés à travers le monde, soit 14 familles de plus par rapport à l'entrée de bourse, nous disposons d'une solide protection de propriété intellectuelle autour d'Estelle et plus largement autour de notre portefeuille de produits basés sur l'Estetrol", a commenté François Fornieri, CEO de Mithra Women's Health.