Le conseil d'administration de la SNCB a approuvé fin novembre les tarifs qui seront d'application à partir du 1er février 2021. L'adaptation du prix des abonnements domicile-travail (Standard Abonnement) et des abonnements scolaires (Student Abonnement) sera de 1,95%. Les produits dérivés, tels que le "Student Multi", connaîtront la même adaptation tarifaire. Le prix moyen du "Standard Ticket" sera, lui, augmenté de 0,65%.

Après une période de gratuité dans le cadre de la pandémie de coronavirus, les voyageurs doivent à nouveau payer pour emporter leur vélo à bord des trains depuis le 1er janvier. Pour les deux organes de concertation sociale que sont le CCE et le CNT, ce tarif fixe de 4 euros rend le système relativement moins attrayant pour les voyageurs qui parcourent de courtes distances en train.

Par ailleurs, la SNCB procédera à partir du 1er février à une différenciation tarifaire entre les versions papier et numérique des titres de transport "Multi". Le CCE et le CNT soulignent que tout le monde dans la société n'a pas accès aux outils numériques. Ils appellent dès lors la SNCB à développer un indicateur qui mesure la facilité d'utilisation des titres de transport digitaux.

En outre, les Conseils mettent en évidence le besoin urgent d'un nouveau contrat de service public pour la SNCB. Ils demandent qu'il soit tenu compte du recours accru au vélo et au télétravail et de l'utilisation moins fréquente des transports publics depuis le début de la crise sanitaire. Les deux organes estiment que la SNCB ne devrait obtenir une plus grande autonomie tarifaire que dans certaines conditions et qu'il est important de continuer à lier les majorations en la matière à une amélioration de la qualité pour le voyageur.

Le conseil d'administration de la SNCB a approuvé fin novembre les tarifs qui seront d'application à partir du 1er février 2021. L'adaptation du prix des abonnements domicile-travail (Standard Abonnement) et des abonnements scolaires (Student Abonnement) sera de 1,95%. Les produits dérivés, tels que le "Student Multi", connaîtront la même adaptation tarifaire. Le prix moyen du "Standard Ticket" sera, lui, augmenté de 0,65%. Après une période de gratuité dans le cadre de la pandémie de coronavirus, les voyageurs doivent à nouveau payer pour emporter leur vélo à bord des trains depuis le 1er janvier. Pour les deux organes de concertation sociale que sont le CCE et le CNT, ce tarif fixe de 4 euros rend le système relativement moins attrayant pour les voyageurs qui parcourent de courtes distances en train. Par ailleurs, la SNCB procédera à partir du 1er février à une différenciation tarifaire entre les versions papier et numérique des titres de transport "Multi". Le CCE et le CNT soulignent que tout le monde dans la société n'a pas accès aux outils numériques. Ils appellent dès lors la SNCB à développer un indicateur qui mesure la facilité d'utilisation des titres de transport digitaux. En outre, les Conseils mettent en évidence le besoin urgent d'un nouveau contrat de service public pour la SNCB. Ils demandent qu'il soit tenu compte du recours accru au vélo et au télétravail et de l'utilisation moins fréquente des transports publics depuis le début de la crise sanitaire. Les deux organes estiment que la SNCB ne devrait obtenir une plus grande autonomie tarifaire que dans certaines conditions et qu'il est important de continuer à lier les majorations en la matière à une amélioration de la qualité pour le voyageur.