"Depuis le 24 mars 2020 (23h59), l'aéroport a fermé l'accès de ses infrastructures aux passagers et aux compagnies aériennes. Conformément aux recommandations du gouvernement fédéral et selon les informations reçues des compagnies aériennes, la reprise partielle des activités commerciales sur le tarmac de Brussels South Charleroi Airport pourrait s'opérer le dimanche 3 mai 2020 (23h59)", annonce BSCA dans un communiqué.

La crise du nouveau coronavirus a fauché en plein vol tout le secteur aérien européen, du moins de transport de personnes. Les plus grandes compagnies ont toutes annoncé les unes après les autres clouer une bonne partie voire la totalité de leur flotte.

90% d'activité en moins

A BSCA, cela a entraîné une "perte de plus de 90%" de l'activité, avec notamment Ryanair qui a cloué au sol tous ses avions sur le tarmac carolo ou Air Belgium qui a suspendu ses liaisons vers les Antilles françaises. L'aéroport wallon a donc décidé dans la foulée de fermer les services aux passagers et "au vu de la situation financière difficile", de suspendre l'ensemble de ses activités commerciales.

Après les dernières recommandations du conseil national de sécurité du 27 mars et d'après les plannings annoncés par les compagnies aériennes actives sur son tarmac, BSCA estime désormais pouvoir reprendre en partie ses activités commerciales à dater du dimanche 3 mai 2020 (23h59), c'est-à-dire, concrètement, dès le lundi 4 mai au matin. Mais cette date devra être officialisée ultérieurement, "en fonction de l'évolution de la situation et en accord avec les différentes parties afin de garantir la sécurité de tout un chacun", prévient l'aéroport.

Jusqu'à confirmation de la date officielle de reprise des activités, seuls les vols sanitaires, d'état et de maintenance restent opérés.

"Depuis le 24 mars 2020 (23h59), l'aéroport a fermé l'accès de ses infrastructures aux passagers et aux compagnies aériennes. Conformément aux recommandations du gouvernement fédéral et selon les informations reçues des compagnies aériennes, la reprise partielle des activités commerciales sur le tarmac de Brussels South Charleroi Airport pourrait s'opérer le dimanche 3 mai 2020 (23h59)", annonce BSCA dans un communiqué. La crise du nouveau coronavirus a fauché en plein vol tout le secteur aérien européen, du moins de transport de personnes. Les plus grandes compagnies ont toutes annoncé les unes après les autres clouer une bonne partie voire la totalité de leur flotte. A BSCA, cela a entraîné une "perte de plus de 90%" de l'activité, avec notamment Ryanair qui a cloué au sol tous ses avions sur le tarmac carolo ou Air Belgium qui a suspendu ses liaisons vers les Antilles françaises. L'aéroport wallon a donc décidé dans la foulée de fermer les services aux passagers et "au vu de la situation financière difficile", de suspendre l'ensemble de ses activités commerciales. Après les dernières recommandations du conseil national de sécurité du 27 mars et d'après les plannings annoncés par les compagnies aériennes actives sur son tarmac, BSCA estime désormais pouvoir reprendre en partie ses activités commerciales à dater du dimanche 3 mai 2020 (23h59), c'est-à-dire, concrètement, dès le lundi 4 mai au matin. Mais cette date devra être officialisée ultérieurement, "en fonction de l'évolution de la situation et en accord avec les différentes parties afin de garantir la sécurité de tout un chacun", prévient l'aéroport. Jusqu'à confirmation de la date officielle de reprise des activités, seuls les vols sanitaires, d'état et de maintenance restent opérés.