Cette hausse résulte d'une évolution positive dans les deux segments, de 1,58% du côté des ouvriers et de 1,55% du côté des employés.

Par rapport au mois de novembre de l'année précédente, le secteur de l'intérim affiche une baisse de 0,07%, due à une diminution de 2,37% dans le segment des ouvriers, et à une augmentation de 3,20% dans le segment des employés.

Le secteur de l'intérim est particulièrement sensible aux soubresauts économiques et fait office de baromètre conjoncturel.

Cette hausse résulte d'une évolution positive dans les deux segments, de 1,58% du côté des ouvriers et de 1,55% du côté des employés. Par rapport au mois de novembre de l'année précédente, le secteur de l'intérim affiche une baisse de 0,07%, due à une diminution de 2,37% dans le segment des ouvriers, et à une augmentation de 3,20% dans le segment des employés. Le secteur de l'intérim est particulièrement sensible aux soubresauts économiques et fait office de baromètre conjoncturel.