Le nombre d'heures d'intérim prestées par les ouvriers a crû de 2,81% et celles par les employés de 3,57% en un mois, précise Federgon.

Sur base annuelle, le secteur de l'intérim affiche une hausse de 11,06%, résultant d'une augmentation de 12,2% chez les ouvriers et de 9,57% chez les employés. Par rapport à octobre 2019, soit avant la crise sanitaire, l'activité intérimaire a augmenté de 0,03%.

L'indice Federgon, qui représente le niveau de l'activité au cours du mois étudié par rapport au mois de janvier 2007 (base 100) en chiffres désaisonnalisés, a atteint 111,02 points en novembre. Il était de 107,64 points en octobre.

Le nombre d'heures d'intérim prestées par les ouvriers a crû de 2,81% et celles par les employés de 3,57% en un mois, précise Federgon. Sur base annuelle, le secteur de l'intérim affiche une hausse de 11,06%, résultant d'une augmentation de 12,2% chez les ouvriers et de 9,57% chez les employés. Par rapport à octobre 2019, soit avant la crise sanitaire, l'activité intérimaire a augmenté de 0,03%. L'indice Federgon, qui représente le niveau de l'activité au cours du mois étudié par rapport au mois de janvier 2007 (base 100) en chiffres désaisonnalisés, a atteint 111,02 points en novembre. Il était de 107,64 points en octobre.