En oubliant l'inflation, l'augmentation réelle est bien moindre que dans les pays voisins puisque celle-ci sera seulement d'1% en Belgique, contre 2,3% aux Pays-Bas, 2,2% en Allemagne et 1,5% en France.

De plus, "ce sont principalement les fonctions techniques, tels que les fonctions d'ingénieur et de spécialiste IT qui peuvent prétendre aux plus fortes hausses de salaire. Les entreprises pratiquent de plus en plus une politique de rémunération différenciée", souligne Walter Janssens, directeur de l'étude.

Celle-ci se base sur les chiffres de la banque de données PayNet sur plus de 20 millions de travailleurs répartis à travers plus de 25.000 organisations dans 110 pays.

En oubliant l'inflation, l'augmentation réelle est bien moindre que dans les pays voisins puisque celle-ci sera seulement d'1% en Belgique, contre 2,3% aux Pays-Bas, 2,2% en Allemagne et 1,5% en France. De plus, "ce sont principalement les fonctions techniques, tels que les fonctions d'ingénieur et de spécialiste IT qui peuvent prétendre aux plus fortes hausses de salaire. Les entreprises pratiquent de plus en plus une politique de rémunération différenciée", souligne Walter Janssens, directeur de l'étude. Celle-ci se base sur les chiffres de la banque de données PayNet sur plus de 20 millions de travailleurs répartis à travers plus de 25.000 organisations dans 110 pays.