Marc Croonen a décidé de quitter Ahold Delhaize le 1er novembre. "Une partie de ses fonctions consistait en l'implémentation du processus de transformation. Celui-ci est en grande partie accompli", selon un porte-parole. Après son départ - il ne sera pas remplacé - il restera sept membres au comité de direction: trois Néerlandais, deux Britanniques et deux Américains.

Pour le porte-parole d'Ahold Delhaize, l'absence d'un Belge dans le comité de direction d'un groupe belgo-néerlandais n'est pas un problème. "Nous sommes une entreprise internationale. Soixante pourcent de notre chiffre d'affaires vient des Etats-Unis. Notre comité de direction est international.

Marc Croonen a décidé de quitter Ahold Delhaize le 1er novembre. "Une partie de ses fonctions consistait en l'implémentation du processus de transformation. Celui-ci est en grande partie accompli", selon un porte-parole. Après son départ - il ne sera pas remplacé - il restera sept membres au comité de direction: trois Néerlandais, deux Britanniques et deux Américains. Pour le porte-parole d'Ahold Delhaize, l'absence d'un Belge dans le comité de direction d'un groupe belgo-néerlandais n'est pas un problème. "Nous sommes une entreprise internationale. Soixante pourcent de notre chiffre d'affaires vient des Etats-Unis. Notre comité de direction est international.