"Les conséquences de la pollution plastique sont désastreuses et Ikea met un point d'honneur à lutter contre cette situation de manière positive et proactive. Grâce à NextWave, nous avons l'opportunité de collaborer avec d'autres entreprises et de développer un réseau mondial de chaînes d'approvisionnement en plastique océanique, tout en apprenant les uns des autres et en servant les intérêts de l'entreprise, de la communauté et de la planète", se réjouit Lena Pripp Kovac, Sustainability Manager au sein du Groupe Inter Ikea.

"À l'avenir, nous voulons transformer le plastique océanique en marchandises et prendre des mesures pour que les déchets plastiques ne finissent pas leur course dans les océans", ajoute-t-elle. Plus de 86 millions de tonnes de plastique se trouvent dans les océans. En début d'année, Ikea s'est engagé à supprimer tous les produits en plastique à usage unique d'ici 2020 - un pas de plus vers le statut d'entreprise circulaire qu'il veut atteindre à l'horizon 2030.