La biotech Hyloris Pharmaceuticals annonce ce mercredi son intention de procéder à une introduction en bourse, sur le marché d'Euronext Brussels. "L'IPO doit nous apporter les ressources nécessaires pour financer le développement de notre portefeuille de candidats-médicaments ainsi que notre infrastructure commerciale aux Etats-Unis (la firme y co...

La biotech Hyloris Pharmaceuticals annonce ce mercredi son intention de procéder à une introduction en bourse, sur le marché d'Euronext Brussels. "L'IPO doit nous apporter les ressources nécessaires pour financer le développement de notre portefeuille de candidats-médicaments ainsi que notre infrastructure commerciale aux Etats-Unis (la firme y commercialise son traitement cardiovasculaire via un partenariat)", explique Stijn Van Rompay, CEO et fondateur d'Hyloris Pharmaceuticals. L'entreprise recense une douzaine de produits en portefeuille, à différents stades de développement. Elle suit un modèle bien spécifique qui permet d'accélérer considérablement les délais de mise sur le marché d'un médicament. Hyloris ne part en effet pas de zéro mais s'active à reformuler avec une haute valeur ajoutée des médicaments bien connus et dont le brevet arrive à échéance. Un modèle qui n'est pas très étonnant quand on se souvient du succès de la famille Van Rompay dans le monde des médicaments génériques avec la création et la revente de Docpharma.Hyloris avait déjà procédé à une augmentation de capital en ce début d'année, avec notamment des apports de Noshaq, de Nomainvest et du holding de l'entrepreneur immobilier Bart Versluys pour un total de 15 millions d'euros. La société, installée à Liège, emploie une douzaine de personnes. Elle a récemment engagé comme CFO Patrick Jeanmart, une personnalité bien connue dans le monde des biotechs puisqu'il a officié pendant 11 ans chez Celyad.Sous réserve de la procédure d'approbation par la FSMA, il s'agira de la première IPO de l'année à la bourse de Bruxelles, tout secteur confondu. L'an dernier, il y a eu chez nous une seule IPO dans le secteur des biotechs, celle de Sequana Medical.