Cette opération sera, si elle aboutit, la plus importante jamais réalisée par Hitachi, un groupe surtout connu du grand public pour ses appareils audiovisuels et électroménagers, mais qui est aujourd'hui essentiellement tourné vers les équipements pour les professionnels dans de multiples secteurs d'activités.

L'objectif de cette transaction est d'accélérer "le développement international de l'activité énergie", a justifié Hitachi dans une présentation mise en ligne. L'électricité, dont les équipements de réseaux électriques couplés à des infrastructures informatiques, constitue l'un de ses principaux domaines de compétences, avec un chiffre d'affaires annuel de quelque 3,50 milliards d'euros, mais cela reste petit à l'échelle internationale.

Hitachi en a conclu qu'il devait grossir vite. Et de souligner les atouts de cette branche d'ABB: 36.000 salariés, 100 sites industriels dans le monde et 200 bureaux commerciaux. L'intérêt pour le groupe japonais réside dans sa grande complémentarité avec ses autres activités, à un moment où la question de l'électricité (mode de production, consommation, gestion, stockage) est plus que jamais cruciale compte tenu des enjeux énergétiques et environnementaux planétaires.

Cette opération sera, si elle aboutit, la plus importante jamais réalisée par Hitachi, un groupe surtout connu du grand public pour ses appareils audiovisuels et électroménagers, mais qui est aujourd'hui essentiellement tourné vers les équipements pour les professionnels dans de multiples secteurs d'activités. L'objectif de cette transaction est d'accélérer "le développement international de l'activité énergie", a justifié Hitachi dans une présentation mise en ligne. L'électricité, dont les équipements de réseaux électriques couplés à des infrastructures informatiques, constitue l'un de ses principaux domaines de compétences, avec un chiffre d'affaires annuel de quelque 3,50 milliards d'euros, mais cela reste petit à l'échelle internationale. Hitachi en a conclu qu'il devait grossir vite. Et de souligner les atouts de cette branche d'ABB: 36.000 salariés, 100 sites industriels dans le monde et 200 bureaux commerciaux. L'intérêt pour le groupe japonais réside dans sa grande complémentarité avec ses autres activités, à un moment où la question de l'électricité (mode de production, consommation, gestion, stockage) est plus que jamais cruciale compte tenu des enjeux énergétiques et environnementaux planétaires.