"L'ensemble des garages Mercedes présents en Belgique sont en vente. Dans ce cadre, beaucoup de travailleurs sont transférés au sein du plus grand garage, le garage Europa situé à Woluwe-Saint-Lambert. La crainte est grande que ce rassemblement amène à une restructuration qui ne dit pas son nom", expliquent les syndicats.

Les travailleurs demandent à la direction un engagement sur leur sécurité d'emploi. "La direction, plutôt que de répondre à ces demandes légitimes, se défaussent sur les futurs acheteurs ou sur la maison-mère en Allemagne. De ce fait, ils ne prennent aucune responsabilité et laissent les nombreux travailleurs dans un flou intenable", estiment les syndicats.

Un mouvement de grève a donc éclaté jeudi au garage Europa. "Plutôt que de rencontrer les travailleurs, la direction a préféré envoyer les huissiers pour tenter de casser le mouvement. Ils semblent plus se soucier de leur réputation au sein du groupe Mercedes à l'international que du sort des travailleurs", ajoutent les syndicats.

"L'ensemble des garages Mercedes présents en Belgique sont en vente. Dans ce cadre, beaucoup de travailleurs sont transférés au sein du plus grand garage, le garage Europa situé à Woluwe-Saint-Lambert. La crainte est grande que ce rassemblement amène à une restructuration qui ne dit pas son nom", expliquent les syndicats. Les travailleurs demandent à la direction un engagement sur leur sécurité d'emploi. "La direction, plutôt que de répondre à ces demandes légitimes, se défaussent sur les futurs acheteurs ou sur la maison-mère en Allemagne. De ce fait, ils ne prennent aucune responsabilité et laissent les nombreux travailleurs dans un flou intenable", estiment les syndicats. Un mouvement de grève a donc éclaté jeudi au garage Europa. "Plutôt que de rencontrer les travailleurs, la direction a préféré envoyer les huissiers pour tenter de casser le mouvement. Ils semblent plus se soucier de leur réputation au sein du groupe Mercedes à l'international que du sort des travailleurs", ajoutent les syndicats.