La décision a été prise à l'unanimité du CA, après entretiens avec les candidats et délibération, est-il précisé. Cette nomination intervient à l'issue d'une procédure ouverte et objective lancée en février dernier, rappelle Nethys. Le CA a justifié le choix de Grégory Demal, aujourd'hui membre du comité de direction de l'Autorité des services et marchés financiers (FSMA), par "sa capacité à développer une vision stratégique et sociétale pour Nethys, au bénéfice de ses actionnaires publics, son intérêt pour le développement de la région liégeoise et son attachement à l'intérêt général, et son expérience, ses capacités managériales et financières".

Renaud Witmeur va, de son côté, devenir directeur général de l'Hôpital universitaire de Bruxelles (HUB), une nouvelle structure qui regroupe l'Hôpital Erasme, l'Institut Jules Bordet et l'Hôpital universitaire des enfants Reine Fabiola (Huderf). Il avait annoncé en décembre dernier quitter Nethys, dont il avait pris la tête en octobre 2019, après l'éviction de Stéphane Moreau.

La décision a été prise à l'unanimité du CA, après entretiens avec les candidats et délibération, est-il précisé. Cette nomination intervient à l'issue d'une procédure ouverte et objective lancée en février dernier, rappelle Nethys. Le CA a justifié le choix de Grégory Demal, aujourd'hui membre du comité de direction de l'Autorité des services et marchés financiers (FSMA), par "sa capacité à développer une vision stratégique et sociétale pour Nethys, au bénéfice de ses actionnaires publics, son intérêt pour le développement de la région liégeoise et son attachement à l'intérêt général, et son expérience, ses capacités managériales et financières".Renaud Witmeur va, de son côté, devenir directeur général de l'Hôpital universitaire de Bruxelles (HUB), une nouvelle structure qui regroupe l'Hôpital Erasme, l'Institut Jules Bordet et l'Hôpital universitaire des enfants Reine Fabiola (Huderf). Il avait annoncé en décembre dernier quitter Nethys, dont il avait pris la tête en octobre 2019, après l'éviction de Stéphane Moreau.