Google a présenté les projets mardi à Bruxelles lors d'un congrès consacré à la sécurité sur internet. Le patron de Google en Europe, Afrique et au Moyen-Orient, Matt Brittin, a reconnu au passage l'importante responsabilité du géant de l'internet pour éviter que des contenus illégaux et nuisibles ne soient propagés sur ses plateformes. "Nous prenons cette responsabilité au sérieux", a-t-il assuré, mais Google ne peut faire face seul à ce problème. C'est pourquoi le groupe a lancé l'an dernier un appel aux organisations actives dans la lutte contre la haine, l'extrémisme ou dans la sécurité en ligne pour les enfants. Google soutient de telles organisations à hauteur de 10 millions d'euros par le biais de sa branche dédiée à la philanthropie, Google.org.

Selon Matt Brittin, plus de 800 organisations ont soumis un dossier à Google. Sur les 29 organisations sélectionnées dans 14 pays, deux ont leur adresse en Belgique.

ERGO Network a reçu un chèque de 625.000 euros pour lutter contre les discours de haine visant la communauté rom. L'ASBL louvaniste Mobile School reçoit pour sa part 490.000 euros afin de développer des outils numériques censés faciliter le travail d'éducateurs de rue.

Google a présenté les projets mardi à Bruxelles lors d'un congrès consacré à la sécurité sur internet. Le patron de Google en Europe, Afrique et au Moyen-Orient, Matt Brittin, a reconnu au passage l'importante responsabilité du géant de l'internet pour éviter que des contenus illégaux et nuisibles ne soient propagés sur ses plateformes. "Nous prenons cette responsabilité au sérieux", a-t-il assuré, mais Google ne peut faire face seul à ce problème. C'est pourquoi le groupe a lancé l'an dernier un appel aux organisations actives dans la lutte contre la haine, l'extrémisme ou dans la sécurité en ligne pour les enfants. Google soutient de telles organisations à hauteur de 10 millions d'euros par le biais de sa branche dédiée à la philanthropie, Google.org. Selon Matt Brittin, plus de 800 organisations ont soumis un dossier à Google. Sur les 29 organisations sélectionnées dans 14 pays, deux ont leur adresse en Belgique. ERGO Network a reçu un chèque de 625.000 euros pour lutter contre les discours de haine visant la communauté rom. L'ASBL louvaniste Mobile School reçoit pour sa part 490.000 euros afin de développer des outils numériques censés faciliter le travail d'éducateurs de rue.