Comme tous les concessionnaires automobiles, l'aventure du groupe San Mazuin commence dans un garage. "J'ai commencé avec mon épouse à Annevoie, raconte Christophe Mazuin. Et en 2000, nous avons eu l'occasion de reprendre la Société automobile de Namur (SAN) qui était une concession VW et Audi à Naninne. En 2005, une nouvelle implantation a vu le jour à Wierde, également située le long de la N4. A celle-ci, nous avons ajouté en 2013 une carrosserie et un atelier. Puis, en 2015, nous avons acquis Allart Motor à Aye, que nous avons rebaptisé San Mazuin Marche-en-Famenne. Cette année-là, nous nous sommes également réorganisés et avons rationalisé notre organisation en créant Invest Automotive Group en 2015 qui est le holding du groupe. Il réunit les services généraux de San Mazuin, accueille notre centre d'appels et assure la communication pour l'ensemble de nos différents sites."

Depuis, la croissance du groupe s'est poursuivie avec l'acquisition de nouveaux sites et le lancement de nouvelles activités. En 2016, il reprend une concession à Achêne et crée un site de véhicules d'occasion à Courrière. En 2018, San Mazuin rachète deux carrosseries multimarques et devient "incontournable sur Namur". En 2019, le site de Marche est transformé et propose une toute nouvelle carrosserie multimarques. Last but not least, l'année dernière, le groupe namurois reprend le garage Gaspard à Méan. Aujourd'hui, San Mazuin compte donc six concessions, regroupe quatre carrosseries et représente six marques: Volkswagen, Audi, Seat, Skoda, Cupra et les utilitaires Volkswagen.

Nouveaux investissements

"Notre croissance s'appuie sur trois axes de développement: les concessions, les carrosseries et les véhicules d'occasion, poursuit Christophe Mazuin. Afin de continuer à grandir, nous ne cessons d'investir. Pour les concessions, notre stratégie s'inscrit dans celle mise en place par D'Ieteren qui vise à concentrer les concessionnaires. La carrosserie permet au groupe d'avoir tous les atouts et certifications pour réparer n'importe quel véhicule quelle qu'en soit la marque. Enfin, la vente de véhicules d'occasion est un marché qui se développe et qui continuera à le faire."

Après une année 2020 difficile, la reprise est là. Les projets aussi. Le mois prochain, San Mazuin ouvrira à Baillonville un nouveau point de vente puis, fin 2021, une nouvelle carrosserie et un autre nouveau point de vente pour véhicules d'occasion à Naninne, sur le site où est implanté le siège du groupe. "Tous ces investissements vont nous permettre de mieux répondre à l'évolution du marché et de la clientèle, assure Christophe Mazuin. Nous avons adapté notre manière de travailler et sommes beaucoup plus proactifs grâce au remarquable travail réalisé par nos vendeurs et plus globalement par l'ensemble de nos collaborateurs. Nous sommes dorénavant prêts pour répondre aux multiples changements qui vont toucher le secteur."

Comme tous les concessionnaires automobiles, l'aventure du groupe San Mazuin commence dans un garage. "J'ai commencé avec mon épouse à Annevoie, raconte Christophe Mazuin. Et en 2000, nous avons eu l'occasion de reprendre la Société automobile de Namur (SAN) qui était une concession VW et Audi à Naninne. En 2005, une nouvelle implantation a vu le jour à Wierde, également située le long de la N4. A celle-ci, nous avons ajouté en 2013 une carrosserie et un atelier. Puis, en 2015, nous avons acquis Allart Motor à Aye, que nous avons rebaptisé San Mazuin Marche-en-Famenne. Cette année-là, nous nous sommes également réorganisés et avons rationalisé notre organisation en créant Invest Automotive Group en 2015 qui est le holding du groupe. Il réunit les services généraux de San Mazuin, accueille notre centre d'appels et assure la communication pour l'ensemble de nos différents sites." Depuis, la croissance du groupe s'est poursuivie avec l'acquisition de nouveaux sites et le lancement de nouvelles activités. En 2016, il reprend une concession à Achêne et crée un site de véhicules d'occasion à Courrière. En 2018, San Mazuin rachète deux carrosseries multimarques et devient "incontournable sur Namur". En 2019, le site de Marche est transformé et propose une toute nouvelle carrosserie multimarques. Last but not least, l'année dernière, le groupe namurois reprend le garage Gaspard à Méan. Aujourd'hui, San Mazuin compte donc six concessions, regroupe quatre carrosseries et représente six marques: Volkswagen, Audi, Seat, Skoda, Cupra et les utilitaires Volkswagen. "Notre croissance s'appuie sur trois axes de développement: les concessions, les carrosseries et les véhicules d'occasion, poursuit Christophe Mazuin. Afin de continuer à grandir, nous ne cessons d'investir. Pour les concessions, notre stratégie s'inscrit dans celle mise en place par D'Ieteren qui vise à concentrer les concessionnaires. La carrosserie permet au groupe d'avoir tous les atouts et certifications pour réparer n'importe quel véhicule quelle qu'en soit la marque. Enfin, la vente de véhicules d'occasion est un marché qui se développe et qui continuera à le faire." Après une année 2020 difficile, la reprise est là. Les projets aussi. Le mois prochain, San Mazuin ouvrira à Baillonville un nouveau point de vente puis, fin 2021, une nouvelle carrosserie et un autre nouveau point de vente pour véhicules d'occasion à Naninne, sur le site où est implanté le siège du groupe. "Tous ces investissements vont nous permettre de mieux répondre à l'évolution du marché et de la clientèle, assure Christophe Mazuin. Nous avons adapté notre manière de travailler et sommes beaucoup plus proactifs grâce au remarquable travail réalisé par nos vendeurs et plus globalement par l'ensemble de nos collaborateurs. Nous sommes dorénavant prêts pour répondre aux multiples changements qui vont toucher le secteur."