Une Gazelle liégeoise succède à une Gazelle liégeoise. En l'occurrence PMSweet à Loiseau, qui pointe cette année à la septième place, pérennisant ainsi son implantation solide dans le secteur de la déconstruction, du terrassement et du recyclage. Performance d'autant plus remarquable que cette société n'a pas encore célébré son dixième anniversaire (elle a été fondée en 2013). Celle qui remporte la palme cette année est également une jeune pousse. Basée à Vivegnis, PMSweet a été lancée en 2014 par Michaël Labro et Philippe Lhoest et appartient déjà au top des fabricants européens de macarons avec une production quotidienne de l'ordre de 700.000 unités. Macarons aux couleurs et saveurs les plus diverses qu'elle exporte sur l'ensemble de la planète.

Derrière la lauréate, le Congrès Hôtel Van Der Valk Liège et ECDC Logistics complètent le podium. Le premier, repris en 2015 par le groupe Van Der Valk, a ouvert ses portes en 2018 après une rénovation qui a duré deux ans et demi et représenté un investissement de l'ordre de 25 millions d'euros. Les années 2020 et 2021 ont clairement impacté ses activités mais l'hôtel liégeois reprend progressivement des couleurs. Le second, actif dans la logistique, est spécialisé dans l'importation de marchandises en provenance de Chine, pour l'essentiel dans le secteur de l'e-commerce. Il a surfé sur le boom de ce dernier lors de la crise sanitaire et doublé sa valeur ajouté de 2,1 à 4,2 millions d'euros entre 2019 et 2020. Au pied du podium, on retrouve Pharmasimple, un acteur de la vente en ligne (produits cosmétiques et dermo- cosmétiques, accessoires à vocation médicale, compléments alimentaires). La société basée à Houdeng-Goegnies, lauréate pour le Hainaut, a progressé spectaculairement en 2020 avec un chiffre d'affaires qui a bondi de 24,8 millions à 43,6 millions d'euros. Plus globalement, ce qui ressort de ce classement et se confirme d'année en année est la diversité des activités de nos Gazelles.

Le secteur de la construction au sens large se distingue aussi avec, outre Loiseau, des entreprises comme Ecodream (négoce de matériaux) à Tinlot, Roberty (voirie) à Manhay, Eecocur (travaux hydrauliques) à Fernelmont, Structurewood (construction bois) à Marche-en-Famenne ou Phenicks (entreprise générale) à Marcinelle. A l'instar du classement des grandes entreprises, ce sont encore les liégeoises qui sont les plus représentées avec huit sociétés devant les hainuyères (6), les luxembourgeoises (3), les namuroises (2) et une brabançonne: The Barracuda Company. Celle-ci offre également un bel exemple de progression durant la crise sanitaire où elle a dopé ses ventes de vélos électriques. Enfin saluons l'entrée de Nurse & Co qui propose une approche de l'intérim médical à dimension humaine et la chocolaterie Belvas qui progresse à un rythme régulier sur le chemin d'une croissance bio et équitable.

Une Gazelle liégeoise succède à une Gazelle liégeoise. En l'occurrence PMSweet à Loiseau, qui pointe cette année à la septième place, pérennisant ainsi son implantation solide dans le secteur de la déconstruction, du terrassement et du recyclage. Performance d'autant plus remarquable que cette société n'a pas encore célébré son dixième anniversaire (elle a été fondée en 2013). Celle qui remporte la palme cette année est également une jeune pousse. Basée à Vivegnis, PMSweet a été lancée en 2014 par Michaël Labro et Philippe Lhoest et appartient déjà au top des fabricants européens de macarons avec une production quotidienne de l'ordre de 700.000 unités. Macarons aux couleurs et saveurs les plus diverses qu'elle exporte sur l'ensemble de la planète.Derrière la lauréate, le Congrès Hôtel Van Der Valk Liège et ECDC Logistics complètent le podium. Le premier, repris en 2015 par le groupe Van Der Valk, a ouvert ses portes en 2018 après une rénovation qui a duré deux ans et demi et représenté un investissement de l'ordre de 25 millions d'euros. Les années 2020 et 2021 ont clairement impacté ses activités mais l'hôtel liégeois reprend progressivement des couleurs. Le second, actif dans la logistique, est spécialisé dans l'importation de marchandises en provenance de Chine, pour l'essentiel dans le secteur de l'e-commerce. Il a surfé sur le boom de ce dernier lors de la crise sanitaire et doublé sa valeur ajouté de 2,1 à 4,2 millions d'euros entre 2019 et 2020. Au pied du podium, on retrouve Pharmasimple, un acteur de la vente en ligne (produits cosmétiques et dermo- cosmétiques, accessoires à vocation médicale, compléments alimentaires). La société basée à Houdeng-Goegnies, lauréate pour le Hainaut, a progressé spectaculairement en 2020 avec un chiffre d'affaires qui a bondi de 24,8 millions à 43,6 millions d'euros. Plus globalement, ce qui ressort de ce classement et se confirme d'année en année est la diversité des activités de nos Gazelles.Le secteur de la construction au sens large se distingue aussi avec, outre Loiseau, des entreprises comme Ecodream (négoce de matériaux) à Tinlot, Roberty (voirie) à Manhay, Eecocur (travaux hydrauliques) à Fernelmont, Structurewood (construction bois) à Marche-en-Famenne ou Phenicks (entreprise générale) à Marcinelle. A l'instar du classement des grandes entreprises, ce sont encore les liégeoises qui sont les plus représentées avec huit sociétés devant les hainuyères (6), les luxembourgeoises (3), les namuroises (2) et une brabançonne: The Barracuda Company. Celle-ci offre également un bel exemple de progression durant la crise sanitaire où elle a dopé ses ventes de vélos électriques. Enfin saluons l'entrée de Nurse & Co qui propose une approche de l'intérim médical à dimension humaine et la chocolaterie Belvas qui progresse à un rythme régulier sur le chemin d'une croissance bio et équitable.