Ce défaut de fabrication provoque, dans certaines circonstances, l'ouverture des portes pendant le roulage. Quelque 2,4 millions de voitures sont concernées par le problème sur le marché nord-américain.

Au mois d'août, Ford avait déjà annoncé devoir récupérer 830.000 voitures à cause d'un problème ayant provoqué un accident et blessé trois personnes. Les modèles Ford C-Max, Escape, Focus et Mustang étaient ici concernés.

Le coût du rappel s'élève à quelque 640 millions de dollars. Par conséquent, Ford a revu à la baisse son bénéfice avant impôt. Celui-ci est désormais estimé par l'entreprise à 10,2 milliards de dollars au lieu de 10,8 milliards de dollars prévus auparavant.