Le conseil d'entreprise a informé le personnel lundi. La direction elle-même n'a pas encore réagi publiquement.

Comme d'autres constructeurs automobiles, Ford amorce une transition vers la motorisation électrique. L'usine de Cologne doit, à ce titre, être réaménagée et des millions d'euros d'investissements vont être nécessaires afin d'accélérer la construction de modèles électriques. Le site a déjà connu une restructuration récemment car il y a trois ans il y avait encore 18.000 personnes actives sur place.

Le groupe américain disposait également d'une grosse usine en Belgique, à Genk, qui était alors la deuxième plus grande entreprise automobile dans notre pays et le plus gros employeur de la province de Limbourg. Quelque 6.000 personnes avaient perdu leur emploi à la fermeture en décembre 2014.

Le conseil d'entreprise a informé le personnel lundi. La direction elle-même n'a pas encore réagi publiquement. Comme d'autres constructeurs automobiles, Ford amorce une transition vers la motorisation électrique. L'usine de Cologne doit, à ce titre, être réaménagée et des millions d'euros d'investissements vont être nécessaires afin d'accélérer la construction de modèles électriques. Le site a déjà connu une restructuration récemment car il y a trois ans il y avait encore 18.000 personnes actives sur place. Le groupe américain disposait également d'une grosse usine en Belgique, à Genk, qui était alors la deuxième plus grande entreprise automobile dans notre pays et le plus gros employeur de la province de Limbourg. Quelque 6.000 personnes avaient perdu leur emploi à la fermeture en décembre 2014.