L'organisme a analysé plus de 1.000 entreprises cotées en bourse notamment à Londres, Paris, Francfort et Amsterdam. Une sur dix seulement est en passe d'être climatiquement neutre en 2050.

En moyenne, les entreprises européennes visent la neutralité climatique en 2043. Pour celles du secteur des services, le délai est avancé, à 2035. De nombreuses sociétés qui utilisent des énergies fossiles visent la neutralité climatique en 2050, le passage à d'autres sources d'énergie prenant du temps. Si les alternatives existent, les technologies ne sont pas toujours au point.

Selon Accenture, le nombre d'entreprises fixant des objectifs climatiques a augmenté ces deux dernières années. Rendre publics ces objectifs peut aider à les atteindre, selon le cabinet de conseil, "car les entreprises ne peuvent pas les résoudre seules", selon le patron européen d'Accenture, Jean-Marc Ollagnier.

L'organisme a analysé plus de 1.000 entreprises cotées en bourse notamment à Londres, Paris, Francfort et Amsterdam. Une sur dix seulement est en passe d'être climatiquement neutre en 2050. En moyenne, les entreprises européennes visent la neutralité climatique en 2043. Pour celles du secteur des services, le délai est avancé, à 2035. De nombreuses sociétés qui utilisent des énergies fossiles visent la neutralité climatique en 2050, le passage à d'autres sources d'énergie prenant du temps. Si les alternatives existent, les technologies ne sont pas toujours au point. Selon Accenture, le nombre d'entreprises fixant des objectifs climatiques a augmenté ces deux dernières années. Rendre publics ces objectifs peut aider à les atteindre, selon le cabinet de conseil, "car les entreprises ne peuvent pas les résoudre seules", selon le patron européen d'Accenture, Jean-Marc Ollagnier.