Et pourtant, aux dernières nouvelles, ils restent toujours aussi méconnus. Pour les uns, ils seraient paresseux, narcissiques, incapables d'engagement, irresponsables. Pour d'autres, ils sont au contraire créatifs, animés par un altruisme sans frontières, engagés passionnément pour le changement social. Certains les voient maîtres des nouvelles technologies quand d'autres les décrivent esclaves de leur smartphone et dépendants aux réseaux sociaux. D'autres enfin, comme un aveu d'impuissance déguisé, ont fini par les définir... comme indéfinissables.
...