Le projet prévoit un ensemble de services visant à suivre dans le temps les consommations énergétiques et les émissions de CO2 des infrastructures de la FWB et d'éclairer les décisions à prendre en matière de gestion énergétique, précise Energis.

La Fédération Wallonie-Bruxelles ambitionne de diminuer les émissions de gaz à effet serre du patrimoine FWB (-40% pour 2030 et -90% pour 2050) et de maîtriser des flux énergétiques et financiers liés aux consommations.

Les services de monitoring définiront les actions à entreprendre pour réaliser des économies d'énergie, selon Christophe Madam, responsable de la cellule Énergie au sein du ministère de la FWB.

"Ce monitoring permettra aussi de réaliser rapidement une économie d'énergie de l'ordre de 1 à 2% globalement, sans investissement, uniquement sur la base de corrections des dérives de fonctionnement des installations et des gaspillages observés. Ce qui représente, pour les 3.500 bâtiments de la Fédération, plusieurs centaines de milliers d'euro d'économie annuelle", considère Christophe Madam.

Les données récoltées (analyse des consommations, vérification des factures d'eau, de gaz et d'électricité, vérification et mesure des économies réalisées, pilotage à distance de la performance énergétique, etc.) seront analysées pendant quatre ans.

Energis est une entreprise spécialisée dans les solutions TIC (Technologies de l'information et de la communication). La société a été créée en juillet 2017 et son siège social se situe à Louvain-la-Neuve.