Sur l'ensemble du troisième trimestre, ce sont 7,6 millions de passagers qui ont visité l'aéroport, soit une croissance de 3,1% par rapport à la même période en 2017. La croissance constatée en septembre concerne à la fois les liaisons court-courriers et long-courriers.

Ces dernières ont même augmenté de 10% grâce à de nouvelles destinations et à des fréquences plus élevées ou une augmentation du nombre de sièges en Asie, dans la région du Golfe et en Afrique. Le nombre de passagers locaux au départ a augmenté de 4,3% tandis que ceux en transfert sont en baisse de 9,8% en raison de la réduction du nombre de vols de Brussels Airlines, explique l'aéroport.

Le volume de fret y a augmenté de 2,5% le mois dernier par rapport à septembre de l'année dernière. Au cours du troisième trimestre, 177.330 tonnes de fret ont été transportées, soit une augmentation de 7,7%, détaille encore Brussels Airport. Enfin, le nombre de vols a diminué de 1,2% et la moyenne de passagers par vol a, elle, augmenté de 3% (de 127 à 131).