En images: Les start-up face aux conflits, à l'optimisme et à la déontologie

En images: Les start-up face aux conflits, à l'optimisme et à la déontologie
Conseil : tout comme dans un mariage, le business angel et l'entrepreneur doivent apprendre à se parler. Ne supposez pas trop vite que votre partenaire sait où vous voulez en venir et ne le renvoyez pas à tout bout de champ au business plan. © Thinkstock

Les conflits concernant les objectifs sont les plus importants © Thinkstock

Conseil : tout comme dans un mariage, le business angel et l'entrepreneur doivent apprendre à se parler. Ne supposez pas trop vite que votre partenaire sait où vous voulez en venir et ne le renvoyez pas à tout bout de champ au business plan.

Les conflits répétés nuisent à l'innovation © Thinkstock

Conseil: pour éviter les discussions interminables, convenez au préalable qui va diriger la collaboration. "Il vaut mieux désigner un chef plutôt que de tabler sur l'égalité. Neuf fois sur 10, ce rôle incombe à l'investisseur."

La confiance peut avoir des effets négatifs © Thinkstock

Conseil: lorsque la relation est excellente, le business angel doit veiller à ce que l'entrepreneur ne se mette pas inconsciemment à jouer la sécurité.

Il faut fuir les comportements non déontologiques © Thinkstock

Conseil : il est bon qu'un entrepreneur fasse preuve d'une certaine méfiance. "Il doit mieux se préparer, se montrer moins naïf et veiller à avoir un bon avocat. Il convient aussi d'examiner toutes les clauses du contrat."

Une réserve peut déboucher sur un laisser-aller © Thinkstock

Conseil: il convient de noter la différence entre les business angels (qui investissent leur argent) et les capital-risqueurs (qui apportent de gros montants). Ces derniers ne feront profiter les starters de leurs bons conseils et de leurs contacts qu'en cas d'investissement substantiel.

Les starters sont trop optimistes © Thinkstock

Conseil : veillez à faire entrer un investisseur dans le conseil d'administration, ce qui permet un plus grand contrôle de la starter, qui sera moins encline aux pronostics trop optimistes.