C'est en 2014, diplôme de Commerce international en poche, que Guillaume Massard décidé de se focaliser sur le bien-être au travail. En effet lors de ses différents parcours, il entend régulièrement des personnes dire "Je ne m'épanouie pas dans job", "Je ne me reconnais pas dans l'entreprise pour laquelle je travaille", "Je ne partage pas les mêmes valeurs que ma société"... Il décide alors de se renseigner sur la transparence des entreprises, le sens qu'on donne à sa vie professionnelle, ainsi que les différents objectifs professionnels en fonction des générations.

Passionné d'entreprenariat, l'initiateur de Meet My Job rejoint en février 2020 l'incubateur StartLab où il a pu développer son projet. Six mois plus tard, la plateforme Meet My Job voit le jour et permet aux entreprises belges, qui ont un impact positif sur notre société, d'être référencées afin que de jeunes talents les découvrent et postulent à leurs offres de stage ou d'emploi.

Guillaume Massard travaille avec un collègue freelance, Martin, qui gère les reportages vidéos/photos.

Une plateforme pour les talents et les entreprises

La plateforme est gratuite et libre d'accès pour les talents. En deux clics, ils peuvent découvrir les entreprises référencées et postuler aux offres d'emploi postées.

La formule pour les entreprises, qui souhaitent être présentes sur Meet My Job et publier des offres d'emploi, est, quant à elle, différente. La plateforme fonctionne par abonnement qui comprend la création d'un page "profil", un reportage photo et vidéo dans les locaux de l'entreprise, et la publication des offres d'emploi.

Par ailleurs, les entreprises doivent correspondre à la charte d'entreprise à "impact positif". Qu'est-ce que cela signifie ? Guillaume Massard avoue : "La charte sera accessible prochainement." Il poursuit en donnant un cas : "Generous Bakery est un exemple d'entreprise à impact positif car elle travaille avec des produits artisanaux et en circuit court. Leurs emballages sont recyclés dans un atelier tiers qui emploie des personnes en situation de handicap et les invendus sont distribués dans des associations. Il s'agit d'une entreprise à impact positif."

In het Nederlands, and in English

Le site n'est disponible qu'en français et comporte des offres d'emploi essentiellement sur Bruxelles. Guillaume Massard confie cependant que la plateforme devrait être disponible en anglais et en néerlandais en 2021.

C'est en 2014, diplôme de Commerce international en poche, que Guillaume Massard décidé de se focaliser sur le bien-être au travail. En effet lors de ses différents parcours, il entend régulièrement des personnes dire "Je ne m'épanouie pas dans job", "Je ne me reconnais pas dans l'entreprise pour laquelle je travaille", "Je ne partage pas les mêmes valeurs que ma société"... Il décide alors de se renseigner sur la transparence des entreprises, le sens qu'on donne à sa vie professionnelle, ainsi que les différents objectifs professionnels en fonction des générations. Passionné d'entreprenariat, l'initiateur de Meet My Job rejoint en février 2020 l'incubateur StartLab où il a pu développer son projet. Six mois plus tard, la plateforme Meet My Job voit le jour et permet aux entreprises belges, qui ont un impact positif sur notre société, d'être référencées afin que de jeunes talents les découvrent et postulent à leurs offres de stage ou d'emploi.Guillaume Massard travaille avec un collègue freelance, Martin, qui gère les reportages vidéos/photos.Une plateforme pour les talents et les entreprisesLa plateforme est gratuite et libre d'accès pour les talents. En deux clics, ils peuvent découvrir les entreprises référencées et postuler aux offres d'emploi postées. La formule pour les entreprises, qui souhaitent être présentes sur Meet My Job et publier des offres d'emploi, est, quant à elle, différente. La plateforme fonctionne par abonnement qui comprend la création d'un page "profil", un reportage photo et vidéo dans les locaux de l'entreprise, et la publication des offres d'emploi. Par ailleurs, les entreprises doivent correspondre à la charte d'entreprise à "impact positif". Qu'est-ce que cela signifie ? Guillaume Massard avoue : "La charte sera accessible prochainement." Il poursuit en donnant un cas : "Generous Bakery est un exemple d'entreprise à impact positif car elle travaille avec des produits artisanaux et en circuit court. Leurs emballages sont recyclés dans un atelier tiers qui emploie des personnes en situation de handicap et les invendus sont distribués dans des associations. Il s'agit d'une entreprise à impact positif."