La réponse la plus simple serait de dire qu'en étant l'homme le plus riche du monde, il peut tout se permettre et que c'est une manière de s'offrir un peu de frissons avec un projet un peu fou. C'est plausible, après tout Elon Musk rêve de nous faire vivre sur la planète Mars et de tuer la mort, rien que ça. L'autre explication consiste à dire qu'en prenant le contrôle à 100% de Twitter, il va pouvoir libérer la parole sur Twitter. Comme vous le savez, des réseaux sociaux comme Facebook sont des plus en plus censurés, souvent à raison pour éviter la propagation de propos haineux et racistes ou homophobes. Parfois la censure va trop loin, et même des personnalités de gauche ont été choquées lorsque Twitter avait décidé de bannir Donald Trump de Twitter, disant que ce n'était pas à une société privée de décider ce qui était bon ou mauvais pour la démocratie.

Certains pensent qu'Elon Musk veut libérer Twitter d'un maximum de contraintes pour en faire une agora de la liberté absolue. C'est possible, car Elon Musk, comme beaucoup d'entrepreneurs américains, est encore sous l'influence d'une femme morte en 1982. Son nom est Ayn Rand, c'est une philosophe d'origine russe qui a dû fuir son pays à cause des bolchéviques lorsque ces derniers ont confisqué la pharmacie de ses parents. Toute sa vie, elle a gardé une haine primaire contre le communisme. Elle a rédigé plusieurs livres dont un dénommé ATLAS qui est considéré par les Américains, comme le livre qui les a le plus influencés après la Bible. En résumé, ce livre est une dénonciation de l'Etat et une apologie des hommes créatifs qu'ils soient artistes, scientifiques ou entrepreneurs. Pour elle, l'Etat est la source de tous les maux et seuls des hommes libres peuvent le combattre.

Personne ne la connait ici en Europe mais Ayn Rand est de loin la femme qui a le plus influencé les hommes puissants des Etats-Unis depuis plus de 50 ans.

Mais attention, si c'est la liberté absolue d'expression qui guide Elon Musk, ce dernier va se heurter à un os. Un os qui s'appelle la Chine. En effet, le cours de l'action Tesla a immédiatement chuté de 10% après l'annonce du rachat de Twitter. La raison ? Selon les investisseurs, Elon Musk qui est aussi propriétaire de Tesla va avoir des ennuis avec la Chine, car ce pays est le deuxième marché de Tesla. Comment va résister Elon Musk à la pression de l'Etat chinois lorsqu'il voudra censurer Twitter ? Les uns répondent que ça ne change rien, car Twitter est déjà censuré en Chine. D'autres disent que justement la Chine voudra exporter sa censure au-delà de la Chine . Comment fera alors Elon Musk pour résister au rouleau compresseur chinois s'il ne veut pas perdre son deuxième marché pour Tesla ? C'est la question que se pose aussi publiquement Jeff Bezos, le deuxième homme le plus riche au monde. Il est vrai que le patron d'Amazon n'aime pas Elon Musk, car il est en concurrence avec lui sur la conquête de l'espace l'un avec sa société Blue Origin et l'autre avec SpaceX.

Au fond, quand un média français dit qu'Elon Musk est le Tony Stark de la vie réelle, il n'a pas tort. Ce gars est dingue, génial et énervant à la fois. Bref, un personnage de roman d'exception et nous vivons ses tribulations en direct.

La réponse la plus simple serait de dire qu'en étant l'homme le plus riche du monde, il peut tout se permettre et que c'est une manière de s'offrir un peu de frissons avec un projet un peu fou. C'est plausible, après tout Elon Musk rêve de nous faire vivre sur la planète Mars et de tuer la mort, rien que ça. L'autre explication consiste à dire qu'en prenant le contrôle à 100% de Twitter, il va pouvoir libérer la parole sur Twitter. Comme vous le savez, des réseaux sociaux comme Facebook sont des plus en plus censurés, souvent à raison pour éviter la propagation de propos haineux et racistes ou homophobes. Parfois la censure va trop loin, et même des personnalités de gauche ont été choquées lorsque Twitter avait décidé de bannir Donald Trump de Twitter, disant que ce n'était pas à une société privée de décider ce qui était bon ou mauvais pour la démocratie. Certains pensent qu'Elon Musk veut libérer Twitter d'un maximum de contraintes pour en faire une agora de la liberté absolue. C'est possible, car Elon Musk, comme beaucoup d'entrepreneurs américains, est encore sous l'influence d'une femme morte en 1982. Son nom est Ayn Rand, c'est une philosophe d'origine russe qui a dû fuir son pays à cause des bolchéviques lorsque ces derniers ont confisqué la pharmacie de ses parents. Toute sa vie, elle a gardé une haine primaire contre le communisme. Elle a rédigé plusieurs livres dont un dénommé ATLAS qui est considéré par les Américains, comme le livre qui les a le plus influencés après la Bible. En résumé, ce livre est une dénonciation de l'Etat et une apologie des hommes créatifs qu'ils soient artistes, scientifiques ou entrepreneurs. Pour elle, l'Etat est la source de tous les maux et seuls des hommes libres peuvent le combattre. Personne ne la connait ici en Europe mais Ayn Rand est de loin la femme qui a le plus influencé les hommes puissants des Etats-Unis depuis plus de 50 ans. Mais attention, si c'est la liberté absolue d'expression qui guide Elon Musk, ce dernier va se heurter à un os. Un os qui s'appelle la Chine. En effet, le cours de l'action Tesla a immédiatement chuté de 10% après l'annonce du rachat de Twitter. La raison ? Selon les investisseurs, Elon Musk qui est aussi propriétaire de Tesla va avoir des ennuis avec la Chine, car ce pays est le deuxième marché de Tesla. Comment va résister Elon Musk à la pression de l'Etat chinois lorsqu'il voudra censurer Twitter ? Les uns répondent que ça ne change rien, car Twitter est déjà censuré en Chine. D'autres disent que justement la Chine voudra exporter sa censure au-delà de la Chine . Comment fera alors Elon Musk pour résister au rouleau compresseur chinois s'il ne veut pas perdre son deuxième marché pour Tesla ? C'est la question que se pose aussi publiquement Jeff Bezos, le deuxième homme le plus riche au monde. Il est vrai que le patron d'Amazon n'aime pas Elon Musk, car il est en concurrence avec lui sur la conquête de l'espace l'un avec sa société Blue Origin et l'autre avec SpaceX.Au fond, quand un média français dit qu'Elon Musk est le Tony Stark de la vie réelle, il n'a pas tort. Ce gars est dingue, génial et énervant à la fois. Bref, un personnage de roman d'exception et nous vivons ses tribulations en direct.