Les détenteurs des droits de souscription préférentiels peuvent souscrire aux nouvelles actions jusqu'au 13 juin 2019 (15h00 CET), à un prix de 57 euros par nouvelle action.

Le produit de l'offre sera affecté en partie à Nemo Link (le câble à haute tension sous-marin qui relie la Belgique au Royaume-Uni) qui a été financé intégralement par de la dette pendant la phase de construction et dont les opérations ont débuté en janvier 2019. "110 millions d'euros du produit de l'offre seront utilisés pour remplacer par des fonds propres la partie du projet Nemo Link qui a été financée en interne. Le reste du produit de l'offre sera utilisé pour financer des activités régulées en Belgique (et augmenter la partie de capitaux propres y relative) conformément au nouveau cadre régulatoire, ainsi qu'aux besoins généraux de la société", peut-on lire dans le communiqué.

Les actionnaires de référence, Publi-T et Publipart, se sont déjà engagés à exercer pleinement leurs droits et à souscrire au nombre correspondant d'actions, maintenant ainsi leur participation respective de 44,87% et 3,24% dans le capital d'Elia System Operator.

Les détenteurs des droits de souscription préférentiels peuvent souscrire aux nouvelles actions jusqu'au 13 juin 2019 (15h00 CET), à un prix de 57 euros par nouvelle action. Le produit de l'offre sera affecté en partie à Nemo Link (le câble à haute tension sous-marin qui relie la Belgique au Royaume-Uni) qui a été financé intégralement par de la dette pendant la phase de construction et dont les opérations ont débuté en janvier 2019. "110 millions d'euros du produit de l'offre seront utilisés pour remplacer par des fonds propres la partie du projet Nemo Link qui a été financée en interne. Le reste du produit de l'offre sera utilisé pour financer des activités régulées en Belgique (et augmenter la partie de capitaux propres y relative) conformément au nouveau cadre régulatoire, ainsi qu'aux besoins généraux de la société", peut-on lire dans le communiqué. Les actionnaires de référence, Publi-T et Publipart, se sont déjà engagés à exercer pleinement leurs droits et à souscrire au nombre correspondant d'actions, maintenant ainsi leur participation respective de 44,87% et 3,24% dans le capital d'Elia System Operator.