Cette nouvelle liaison haute tension présente une double particularité puisqu'elle passe tout d'abord de 70 kV à 150 kV, et ce afin de garantir les besoins futurs, et ensuite parce qu'elle se veut désormais souterraine, prenant la place de la liaison Bellaire-Battice construite en 1923, laquelle comprenait 86 pylônes qui ont tous été démontés dans le courant du premier semestre 2018.

Cette nouvelle liaison débute sur la ligne aérienne à Rabosée (Liège) avant de passer par un poste de transition à Blegny et d'être ainsi enfuie, dans des tranchées d'une largeur d'1 à 2,4 mètres, à Barchon, Soumagne et Herve avant de rejoindre le poste situé dans le zoning de Battice.

Lancé début de l'année dernière, ce chantier, long de 12 km, a été achevé 15 mois plus tard. Inscrits dans le plan de développement fédéral 2015-2025, ces travaux ont nécessité une collaboration avec le projet d'interconnexion ALEGrO, entre la Belgique et l'Allemagne, les deux chantiers passant sous la ligne 38, à savoir le RAVeL, récemment bitumé par le SPW.

Cette liaison permettra de soutenir la croissance économique de la région tout en répondant à l'évolution des besoins de la communauté et des productions d'électricité.

Cette nouvelle liaison haute tension présente une double particularité puisqu'elle passe tout d'abord de 70 kV à 150 kV, et ce afin de garantir les besoins futurs, et ensuite parce qu'elle se veut désormais souterraine, prenant la place de la liaison Bellaire-Battice construite en 1923, laquelle comprenait 86 pylônes qui ont tous été démontés dans le courant du premier semestre 2018. Cette nouvelle liaison débute sur la ligne aérienne à Rabosée (Liège) avant de passer par un poste de transition à Blegny et d'être ainsi enfuie, dans des tranchées d'une largeur d'1 à 2,4 mètres, à Barchon, Soumagne et Herve avant de rejoindre le poste situé dans le zoning de Battice. Lancé début de l'année dernière, ce chantier, long de 12 km, a été achevé 15 mois plus tard. Inscrits dans le plan de développement fédéral 2015-2025, ces travaux ont nécessité une collaboration avec le projet d'interconnexion ALEGrO, entre la Belgique et l'Allemagne, les deux chantiers passant sous la ligne 38, à savoir le RAVeL, récemment bitumé par le SPW. Cette liaison permettra de soutenir la croissance économique de la région tout en répondant à l'évolution des besoins de la communauté et des productions d'électricité.