L'objectif de cet investissement serait d'augmenter de 50% la capacité de stockage de l'électricité de cette installation. "Ce bassin, capable d'accueillir 5 millions de mètres cubes d'eau, serait couplé à deux pompes-turbines de 300 MW chacune.

Cela permettrait de stocker 3.000 MWh supplémentaires, qui viendraient s'ajouter aux 5.000 MWh offerts par les installations déjà en place", explique L'Echo.

L'objectif de cet investissement serait d'augmenter de 50% la capacité de stockage de l'électricité de cette installation. "Ce bassin, capable d'accueillir 5 millions de mètres cubes d'eau, serait couplé à deux pompes-turbines de 300 MW chacune. Cela permettrait de stocker 3.000 MWh supplémentaires, qui viendraient s'ajouter aux 5.000 MWh offerts par les installations déjà en place", explique L'Echo.