Ecosia, Qwant... Que penser des moteurs de recherche alternatifs à Google ?

14/03/19 à 10:00 - Mise à jour à 10:09
Du Trends-Tendances du 07/03/19

Ecolos, respectueux de la vie privée, astucieux... Pour contrer l'hégémonie de Google, les moteurs de recherche alternatifs se multiplient. S'ils se révèlent pratiques pour une gamme toujours plus large d'utilisateurs, ils ne constituent toutefois pas les principaux rivaux du géant américain.

Il n'y a que la Russie et la Chine qui lui résistent. Dans ces pays, les moteurs de recherche Yandex et Baidu dépassent les 50% de parts de marché. Sur le reste de la planète, Google se taille la part du lion, trustant 90% du total des requêtes effectuées sur le Web, et jusque 93% en Belgique. Derrière lui, Bing revendique un peu plus de 3 % du marché, et Yahoo ! 2,2%.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné