"Un petit nombre de vol va recommencer sur les trajets où nous pensons que la demande est suffisante pour permettre des vols rentables", affirme dans un communiqué le transporteur, dont la quasi totalité des avions sont à l'arrêt actuellement à cause de la pandémie de coronavirus, qui a paralysé le trafic mondial.

"Un petit nombre de vol va recommencer sur les trajets où nous pensons que la demande est suffisante pour permettre des vols rentables", affirme dans un communiqué le transporteur, dont la quasi totalité des avions sont à l'arrêt actuellement à cause de la pandémie de coronavirus, qui a paralysé le trafic mondial.