La compagnie aérienne à bas coût britannique continuera cependant à les utiliser dans le cadre d'un accord de leasing, a-t-elle annoncé vendredi.

Le programme de revente et leasing a permis à Easyjet d'engranger 2,4 milliards de livres (2,65 milliards d'euros) depuis le début de la crise sanitaire, a précisé la compagnie.

La compagnie aérienne à bas coût britannique continuera cependant à les utiliser dans le cadre d'un accord de leasing, a-t-elle annoncé vendredi.Le programme de revente et leasing a permis à Easyjet d'engranger 2,4 milliards de livres (2,65 milliards d'euros) depuis le début de la crise sanitaire, a précisé la compagnie.