Desobry (Tournai), Gobert (Ghlin), Mithra Pharmaceuticals (Liège) et Odoo (Grand-Rosière) concourraient également pour cette prestigieuse distinction. Il s'agissait de la 23e édition de ce concours, organisé depuis 1996 pour récompenser les entreprises belges qui se distinguent par leur approche innovante, leur internationalisation, leur esprit entrepreneurial, leur vision stratégique, leur situation financière et leur ténacité.

Le Premier ministre Charles Michel a remis le trophée à Éric Everard, CEO d'Easyfairs. Avec 218 événements dans 17 pays, en Europe et sur d'autres continents, et 10 halls d'exposition en Belgique, aux Pays-Bas et en Suède, Easyfairs est une référence dans son domaine, estiment les organisateurs du concours.

L'entreprise lauréate, qui figure dans le top 15 mondial des organisateurs de salons, a réalisé un chiffre d'affaires de 162 millions d'euros l'an dernier. Elle emploie 705 collaborateurs. Son histoire a cependant commencé dans le kot d'étudiant de son patron il y a plus de 30 ans quand celui-ci a lancé le premier salon européen de l'étudiant. Depuis, Easyfairs n'a cessé de grandir et de s'internationaliser pour aujourd'hui organiser des salons à Singapour, Shanghai ou New York.

Easyfairs succède à Spadel

La croissance de son chiffre d'affaires est de 15% par an. Easyfairs succède à Spadel, un groupe familial spécialisé dans la production d'eaux minérales naturelles, d'eaux de source et de boissons rafraichissantes naturelles et connu pour commercialiser notamment les eaux de Spa.

Le titre de 'Scale-up de l'Année', une jeune entreprise au fort potentiel de croissance, est lui revenu à Newpharma. Créée en 2008, cette société liégeoise est la première pharmacie en ligne belge et l'un des leaders européens avec plus d'un million de patients.

Selon EY, elle se distingue par ses plus de 30.000 références et 750 marques, sa logistique spécifique optimale et sa capacité de livrer en 24 heures la majorité des commandes passées avant midi. Employant 110 collaborateurs, New Pharma a réalisé un chiffre d'affaires de 63 millions d'euros en 2017. Son co-fondateur et patron Jérôme Gobbesso a reçu le trophée des mains du ministre-président wallon Willy Borsus.

Deux versions du concours existent, l'une francophone et l'autre néerlandophone. Au nord du pays, les entreprises Ardo, Decospan et Reynaers Group sont en lice et le grand vainqueur sera annoncé demain/mardi.

Desobry (Tournai), Gobert (Ghlin), Mithra Pharmaceuticals (Liège) et Odoo (Grand-Rosière) concourraient également pour cette prestigieuse distinction. Il s'agissait de la 23e édition de ce concours, organisé depuis 1996 pour récompenser les entreprises belges qui se distinguent par leur approche innovante, leur internationalisation, leur esprit entrepreneurial, leur vision stratégique, leur situation financière et leur ténacité. Le Premier ministre Charles Michel a remis le trophée à Éric Everard, CEO d'Easyfairs. Avec 218 événements dans 17 pays, en Europe et sur d'autres continents, et 10 halls d'exposition en Belgique, aux Pays-Bas et en Suède, Easyfairs est une référence dans son domaine, estiment les organisateurs du concours. L'entreprise lauréate, qui figure dans le top 15 mondial des organisateurs de salons, a réalisé un chiffre d'affaires de 162 millions d'euros l'an dernier. Elle emploie 705 collaborateurs. Son histoire a cependant commencé dans le kot d'étudiant de son patron il y a plus de 30 ans quand celui-ci a lancé le premier salon européen de l'étudiant. Depuis, Easyfairs n'a cessé de grandir et de s'internationaliser pour aujourd'hui organiser des salons à Singapour, Shanghai ou New York. La croissance de son chiffre d'affaires est de 15% par an. Easyfairs succède à Spadel, un groupe familial spécialisé dans la production d'eaux minérales naturelles, d'eaux de source et de boissons rafraichissantes naturelles et connu pour commercialiser notamment les eaux de Spa. Le titre de 'Scale-up de l'Année', une jeune entreprise au fort potentiel de croissance, est lui revenu à Newpharma. Créée en 2008, cette société liégeoise est la première pharmacie en ligne belge et l'un des leaders européens avec plus d'un million de patients. Selon EY, elle se distingue par ses plus de 30.000 références et 750 marques, sa logistique spécifique optimale et sa capacité de livrer en 24 heures la majorité des commandes passées avant midi. Employant 110 collaborateurs, New Pharma a réalisé un chiffre d'affaires de 63 millions d'euros en 2017. Son co-fondateur et patron Jérôme Gobbesso a reçu le trophée des mains du ministre-président wallon Willy Borsus. Deux versions du concours existent, l'une francophone et l'autre néerlandophone. Au nord du pays, les entreprises Ardo, Decospan et Reynaers Group sont en lice et le grand vainqueur sera annoncé demain/mardi.