Il arrive le sourire aux lèvres et serre la main d'humeur joviale : "Appelez-moi Duco." Mais le sympathique Néerlandais peut aussi se montrer impitoyable. "Oui, il m'arrive parfois de débarquer comme un bulldozer", reconnaît Duco Sickinghe. "Quand on rencontre une personne, on ne peut pas toujours regarder sous le capot. Alors je la provoque, en lui demandant par exemple si elle est sûre d'être sur la bonne voie. La réaction qui s'ensuit en dit long. C'est Steve Jobs, le fondateur d'Apple, qui m'a enseigné cette méthode. Je suis satisfait de ma longue collaboration passée avec lui."
...