Depuis le 8 septembre, DPD, une filiale du groupe français La Poste, opère un nouveau service appelé DPD Fresh. Il s'agit d'alimenter la périphérie flamande et les 19 communes bruxelloises en p...

Depuis le 8 septembre, DPD, une filiale du groupe français La Poste, opère un nouveau service appelé DPD Fresh. Il s'agit d'alimenter la périphérie flamande et les 19 communes bruxelloises en produits frais en provenance, notamment, de France. Dans quelques mois, l'Espagne et le Portugal suivront. L'an prochain, l'ensemble des grandes villes belges seront couvertes. L'idée est que l'ensemble de la Belgique et du Luxembourg puisse commander en 2022. L'objectif de DPD Fresh est de livrer 5.000 colis alimentaires frais par jour dans les trois ans. A l'instar de Chrono Fresh en France, DPD Fresh espère aussi s'intégrer dans des réseaux existants comme celui d'Hello Fresh ou de permettre à des producteurs belges de livrer directement à leurs clients. Pour lancer ce nouveau service, DPD a dû transformer une partie de son dépôt de Zellik en chambres froides et a commencé à adapter une partie de sa flotte. Quatre millions d'euros d'investissement sont prévus.