Au cours des cinq dernières années, elle a accompagné Proximus dans sa transformation, tant interne qu'externe. Son passage n'est certainement pas passé inaperçu. Dominique Leroy a fait de Proximus une entreprise plus performante et plus orientée client. Et les actionnaires en ont profité aussi : un rendement de plus de 65% sur cette période (soit 9% par an en moyenne ! ). Selon le journal De Tijd, c'est la deuxième entreprise de télécommunications qui a le mieux performé en Europe.
...