"Nous sommes impatients de travailler avec Dominique Leroy. Elle a plus de 30 ans d'expérience dans l'industrie des biens de consommation et des télécommunications et connaît notre industrie comme sa poche", a souligné Timotheus Höttges, CEO de Deutsche Telekom.

Dominique Leroy a notamment travaillé chez Unilever avant de rejoindre Proximus en 2014 en tant que CEO.

Début septembre 2019, il avait été annoncé que Dominique Leroy rejoindrait l'opérateur télécom néerlandais KPN. Elle avait quitté Proximus en septembre mais sa nomination chez KPN avait avorté en raison d'une enquête la concernant sur un possible délit d'initié. Un règlement à l'amiable avait finalement été conclu dans cette affaire.

"J'ai hâte de relever ce nouveau défi", a déclaré Dominique Leroy dans un communiqué de presse de Deutsche Telekom mardi. "Je souhaite mettre à profit mon expérience pour développer la division Europe et contribuer à la stratégie de l'ensemble du groupe."

Dominique Leroy succèdera à Srini Gopalan, qui sera responsable de la division Allemagne.

"Nous sommes impatients de travailler avec Dominique Leroy. Elle a plus de 30 ans d'expérience dans l'industrie des biens de consommation et des télécommunications et connaît notre industrie comme sa poche", a souligné Timotheus Höttges, CEO de Deutsche Telekom. Dominique Leroy a notamment travaillé chez Unilever avant de rejoindre Proximus en 2014 en tant que CEO. Début septembre 2019, il avait été annoncé que Dominique Leroy rejoindrait l'opérateur télécom néerlandais KPN. Elle avait quitté Proximus en septembre mais sa nomination chez KPN avait avorté en raison d'une enquête la concernant sur un possible délit d'initié. Un règlement à l'amiable avait finalement été conclu dans cette affaire. "J'ai hâte de relever ce nouveau défi", a déclaré Dominique Leroy dans un communiqué de presse de Deutsche Telekom mardi. "Je souhaite mettre à profit mon expérience pour développer la division Europe et contribuer à la stratégie de l'ensemble du groupe." Dominique Leroy succèdera à Srini Gopalan, qui sera responsable de la division Allemagne.