Sa filiale Deme Offshore US LLC a en effet été sélectionnée pour l'installation des fondations d'éoliennes offshore dans le cadre du projet Vineyard Wind 1, situé sur l'Atlantique, à 24 kilomètres au sud de Martha's Vineyard, dans l'Etat du Massachusetts. Le contrat est "substantiel", selon l'entreprise, et est compris dans une fourchette entre 150 et 300 millions d'euros.

Vineyard Wind LLC est une société de développement éolien offshore dont l'objectif est de construire le premier projet de ce type à grande échelle aux États-Unis. Elle est détenue à 50% par des fonds de Copenhagen Infrastructure Partners (CIP) et à 50% par Avangrid Renewables.

Le projet prévoit la construction de jusqu'à 84 turbines, qui doivent générer 800 mégawatts (MW) et fournir de l'électricité à 400.000 foyers et commerces, tout en créant 3.600 emplois,

Outre l'installation des éoliennes, déjà annoncée précédemment, Deme s'occupera désormais du transport et de l'installation des fondations monopiles, des pièces de transition et de la protection contre l'affouillement des fondations des éoliennes, en plus de la fondation et de la plate-forme de la sous-station électrique offshore, détaille le groupe belge.

Vineyard Wind 1 et Deme Offshore travailleront en étroite collaboration avec les syndicats et les branches locaux pour dispenser des formations dans ce nouveau secteur d'activité. L'objectif est de faire en sorte que le personnel américain joue un rôle de plus en plus important dans les divers aspects de la construction du projet.

Vineyard Wind devrait commencer à livrer de l'énergie propre au Massachusetts en 2023.

Vineyard Wind LLC est une société de développement éolien offshore dont l'objectif est de construire le premier projet de ce type à grande échelle aux États-Unis. Elle est détenue à 50% par des fonds de Copenhagen Infrastructure Partners (CIP) et à 50% par Avangrid Renewables. Le projet prévoit la construction de jusqu'à 84 turbines, qui doivent générer 800 mégawatts (MW) et fournir de l'électricité à 400.000 foyers et commerces, tout en créant 3.600 emplois, Outre l'installation des éoliennes, déjà annoncée précédemment, Deme s'occupera désormais du transport et de l'installation des fondations monopiles, des pièces de transition et de la protection contre l'affouillement des fondations des éoliennes, en plus de la fondation et de la plate-forme de la sous-station électrique offshore, détaille le groupe belge. Vineyard Wind 1 et Deme Offshore travailleront en étroite collaboration avec les syndicats et les branches locaux pour dispenser des formations dans ce nouveau secteur d'activité. L'objectif est de faire en sorte que le personnel américain joue un rôle de plus en plus important dans les divers aspects de la construction du projet. Vineyard Wind devrait commencer à livrer de l'énergie propre au Massachusetts en 2023.